La musique qui rythme mes journées

La musique qui rythme mes journées

Nous sommes nombreux à écouter de la musique tout au long de la journée, elle nous accompagne lors de nos activités, nous booste, nous encourage et parfois aussi nous invite dans la rêverie. Pour ma part je suis très attachée à mon taux de musique journalière, si je me concentre dessus j’ai tendance à rechercher les petites subtilités que je n’avais pas remarqué lors de mes autres écoutes. Lorsque j’accroche au style d’un musicien ou d’un groupe, je ne m’en lasse presque jamais.

Le langage universel

On a tendance bien souvent à considérer la musique comme un langage car on a la sensation qu’elle nous parle et nous fait passer de nombreux messages. Selon un article récent paru sur le site de Babbel, la différence entre la musique et le langage serait qu’un langage sert à désigner et la musique à exprimer les choses au-delà des mots. Je pense que c’est également en cela que je trouve la musique particulièrement inspirante pour la plupart de mes activités, même pour le ménage ! La musique fait voyager, porte les cultures en elle, se partage. Si bien qu’elle est un moyen agréable de communiquer avec le reste du monde. Néanmoins j’écoute essentiellement des musiciens en relation avec les univers que j’affectionne. C’est à dire la nature, le vintage, l’espace et le temps etc…J’accorde autant d’attention à la mélodie, au rythme et aux paroles et il me faut souvent plusieurs écoutes pour saisir la totalité du morceau que je découvre. Cela dit je n’ai aucun problème pour passer d’un style à un autre ce qui souvent me permet de mieux connaître ce qui touche la personne qui m’aura fait découvrir de nouvelles musiques.

On peut parfois se sentir attaché à un morceau au point de se l’approprier et la critique négative que celui ci peu recevoir nous touche directement dans notre égo. Comme si on dénigrait notre propre personne. Cela survient souvent à l’adolescence, moment où la musique est un véritable point de repère. Je n’ai que rarement ressenti cela mais je le constate régulièrement autour de moi. Pourtant cette musique ne provoquera pas forcément la même chose chez nos proches et nous devons l’accepter. Nous ne sommes pas sensibles de la même façon aux notes de musique, aux accords et aux timbres de voix etc…

Ma relation avec la musique

Lorsque je fais de la peinture j’aime me lancer dans un petit exercice très amusant qui consiste à poser la toile par terre, laisser la playlist choisir un morceau de musique et peindre ce qu’elle m’exprime. La peinture se fait en abstrait, avec quelques textures, on ne fait pas de travaux préparatoires. La seule particularité est de mettre de côté tout sentiment qui n’est pas généré par l’écoute. Ce sont ces toiles que je projette d’exposer en 2018. C’est pour cela qu’elle ne sont pas encore visibles sur internet mais je n’y manquerai pas le moment venu. Cet exercice fait vraiment du bien au corps et à l’esprit mais nous apprends aussi à bien définir ce que l’on ressent et pour quelle raison. Je ne danse jamais et pourtant je ressens la musique à travers mon corps entier. J’imagine immédiatement des images lorsque je me concentre dessus, un peu comme si je réalisais mon propre clip !

Lorsque je retire les écouteurs, je me reconnecte aux sons du quotidien et du lieu où je me trouve. Et j’y suis beaucoup plus attentive qu’il y a quelques années. C’est pourquoi, un des rares moments où je n’écoute pas de la musique est lorsque je pars en forêt ou en montagne. Là bas j’apprécie tendre l’oreille à l’affût des sons naturels et de la vie. D’ailleurs ce n’est pas parce que je n’ai pas d’écouteurs que je n’ai pas de musique dans la tête. J’ai constamment une mélodie retransmise par la mémoire en arrière plan. Souvent je ne me concentre pas dessus mais elle continue de rythmer mes activités. D’ailleurs je rêve souvent en musique !

Echange musical

Pour finir voici quelques uns de artistes qui ne me quittent jamais :

Lana Del Rey :

Floor Jansen (After Forever/Revamp/Nightwish) : avec sa brillante cover du groupe Heart !

Les Stray Cats :

Alain Bashung :

Faun :

Omnia :

Epica :

 

Jah9 :

 

Partager :

Laisser un commentaire

Fermer le menu